cupteaJe suis de retour de mon rendez-vous chez le neurologue.

Quand je suis arrivée, le médecin n’avait pas mes films de résonance magnétique. Il a donc fallu que je monte en chercher des copies à la filmothèque. Une fois qu’il a eu mes clichés en main, on a pu regarder cela. Cependant, le rapport de la radiologiste n’était pas encore arrivé.

Il en ressort que la tumeur a continué d’augmenter pendant les six derniers mois. Cela a eu l’air de surprendre un peu le médecin. Il est difficile de dire la dimension prise par la tumeur. Ces informations seront précisées avec le rapport de la radiologiste.

De toute façon, que la tumeur ait grossi ou non importe peu dans la suite des choses. Nous avions convenu que cet automne j’aurais une biopsie et des traitements de radiothérapie. Mais le fait que la tumeur ait progressé montre seulement qu’il faut agir sans trop attendre.

Le neurologue m’a donc dit que ma biopsie aurait lieu en octobre. Soit durant les deux premières semaines du mois, soit durant la quatrième. Il est absent la troisième semaine d’octobre. Je lui ai dit que moi je voulais surtout savoir la date avec assez de précision pour mon congé de maladie. Il faut que je puisse avertir le collège et qu’on engage quelqu’un qui me remplacera. Idéalement, avec un peu plus qu’une semaine d’avis!

J’ai aussi posé mes questions concernant le Gamma Knife. Dans mon cas, comme ma tumeur est un gliome, elle ne se prête pas à ce traitement car elle est infiltrante et que le Gamma Knife fait le tour de la tumeur sans pouvoir bien traiter ces infiltrations. Donc, le cœur de la tumeur est touché, mais pas ses ramifications qui, elles, peuvent continuer à progresser. Exit le Gamma Knife, donc. Toutefois, dans le cas où la radiothérapie fonctionnait partiellement, il pourrait être question d’utiliser le Gamma knife en deuxième lieu. Mais cela voudrait dire que le premier traitement n’a pas marché complètement, ce que je veux exclure pour l’instant.

Par ailleurs, j’ai su aussi que selon que mon gliome est un « astro » ou un « oligo » il se peut que ce soit plutôt de la chimiothérapie qui soit prescrite. J’ai émis mes réticences, mais il m’a expliqué qu’il s’agit d’une chimio différente de celle qui est donnée pour les autres cancers (sein, notamment). C’est une chimio capable de passer à travers la barrière hémato-cérébrale.

J’ai aussi su que la radiothérapie se fait en trente traitements qui ont lieu tous les jours.  Il y a une pause de deux jours la fin de semaine.

Je dois prévoir prendre un congé de maladie de quatre mois, dont deux mois pour bien me remettre de la radiothérapie. Cela me mène donc au mois de février environ pour reprendre le travail (si d’aventure j’ai une charge au collège… sinon, ce sera le chômage jusqu’à la session de correction du MEQ en avril.)

Alors voilà. Je devrais passer ma biopsie dans les trois prochaines semaines. Je serai en congé de maladie à partir de cette date. Ensuite, normalement, la radiothérapie (ou la chimio) commencera dans les semaines suivantes. Il ne semble pas y avoir trop d’attente.

Ah, oui. Je vais aussi rencontrer un oncologue… après la biopsie, je crois.

Ah! aussi : le médecin est revenu dans ses explications sur les raisons qui font qu’on ne m’opérera pas (incapacité d’enlever plus que 50% de la tumeur, etc.) Mais j’avais bien compris déjà.

Donc, j’attends que l’hôpital me rappelle pour me donner un rendez-vous pour la biopsie.

Celle-ci se passera alors que je serai réveillée. La biopsie en elle-même prend une quinzaine de minutes, mais c’est la préparation qui prend plus de temps. Je vous expliquerai tout cela en temps et lieu.

Je suis assez contente de ce rendez-vous, somme toute. Maintenant que le choc du mois de juillet est passé, j’ai surtout hâte que les traitements soient faits pour que la tumeur soit maîtrisée et qu’elle cesse de croître en causant des dégâts.

Je dois aussi dire que j’étais pas mal mieux préparée psychologiquement que lors du rendez-vous de juillet. J’avais les informations bien en tête, je sais ce que sont les divers types de tumeurs, je connais les effets des traitements, les zones touchées, etc. Vraiment, vive ce blog et vive un bon suivi de dossier!

Je vous tiens au courant pour la suite des choses, bien entendu.

(En illustration, une petite tasse de thé d'après-midi, comme celle que je prends alors que je vous écris ces lignes...)