J'ai déjà évoqué précédemment en quoi consistait, de façon générale, une biopsie. Toutefois, la biopsie que j'ai subie au cerveau est, plus précisément, une biopsie stéréotaxique.

En quoi cela consiste-t-il?

Le terme stéréotaxie est composé des mots grecs "stéréo", qui signifie solide, et de "taxos" qui signifie rapidité. Il s'agit donc, au sens étymologique, d'une technique où l'on utilise du solide (cadre) pour définir précisément une zone.

La stéréotaxie est utilisée en neurochirurgie afin d'atteindre des zones du cerveau avec une grande précision. On peut l'utiliser pour effectuer une biopsie ou une intervention, comme l'ablation d'une tumeur. Cette technique permet des interventions délicates moins invasives que celles dites classiques.

stereotactic_frameLa stéréotaxie demande de définir un espace de référence. Il faut pouvoir établir des coordonnées qui localiseront précisément dans l'espace la zone interne du cerveau à traiter. Pour cela, un système de contention ou cadre est fixé sur le crâne du patient. Cela ressemble à un casque ou à un bandeau complexe maintenu arrimé avec des vis à même le crâne.

Une fois cet appareillage installé, le patient est soumi à des examens par imagerie médicale, par exemple, comme ce fut mon cas, une résonance magétique. La présence du cadre sur les clichés ainsi obtenus donne des repères à partir desquels le spécialiste établit un système de coordonnées. Il cible alors la position exacte de la zone à atteindre.

Ensuite, les informations obtenues sont reportées sur le dispositif mécanique du cadre fixé sur la tête du patient. Le spécialiste utilise des guides montés sur le système pour atteindre la zone cible. Le degré de précision de l'intervention dépend du système utilisé et de la profondeur de la zone à atteindre. Dans mon cas, la tumeur est relativement près de la surface de mon crâne, ce qui facilite grandement son accès.

La stéréotaxie est utilisée pour effectuer des biopsies au cerveau, pour traiter la maladie de Parkinson, pour traiter les tremblements et mouvements anormaux, pour traiter l'épilepsie et aussi pour détruire des zones du cerveau dans le traitement de la douleur chronique.

Source: Wikipédia (Je sais, je la déconseille à mes étudiants... mais dans ce cas, j'y ai trouvé ce que je voulais!)