Samedi, la pharmacienne m'a appelée pour me dire que ma prescription était prête.  Je suis donc retournée à la pharmacie chercher mes médicaments.

C'était encore la même pharmacienne qui était au comptoir. Elle a sorti toute une série de bouteilles... Douze boîtes de Temodal et un flacon de médicaments anti-nausées. J'étais sidérée par la QUANTITÉ de médicaments! Cela me faisait un sac assez lourd, merci. (J'allais ensuite comprendre que le Temodal se vend en fait à raison de cinq comprimés par bouteille de verre, d'où le nombre et la lourdeur...)

J'ai alors demandé à la pharmacienne de m'expliquer un peu la marche à suivre.

Autre regard apitoyé.

Elle m'a dit que c'était à mon oncologue de m'expliquer le protocole de traitement... À quoi j'ai répondu qu'en fait, il avait été assez bref (un euphémisme!). Tout ce que je savais, c'était que j'avais un anti-nausées à prendre une heure avant la chimio, que je prenais le tout pendant 21 jours et qu'on se revoyait ensuite pour évaluer la situation.

Deuxième choc de ma chimio, la solitude du processus: je prends mes médicaments toute seule à la maison. Même la pharmacienne a été surprise. On a toujours l'image de la chimio prise à l'hôpital, sous supervision. Ici, par exemple, je pense à Sex and the City, lorsque Samantha a des traitements de chimio. Elle est entourée de ses fidèles copines, à l'hôpital, suçant des "pops" pendant la transfusion. Une façon de rire un peu, entre amies. De ne pas passer ce moment toute seule. Mais évidemment, cela se fait à l'hôpital. Chimio_sex_and_the_cityDans mon cas, non.

Je vais faire ça comme une grande fille. Mais au moins, j'ai ma mère à mes côtés. Elle a d'ailleurs insisté pour que j'attende à demain pour commencer mon traitement. Comme ça, si jamais j'ai des complications, je ne serai pas seule.

J'ai discuté un peu avec ma pharmacienne, une vraie soie d'ailleurs. Elle me trouve bien courageuse... Mais je lui ai dit, comme je l'ai dit à plusieurs déjà, que je n'ai pas le choix. Je vais me battre. Elle m'a dit qu'elle penserait à moi.

Donc, la chimiothérapie commence réellement demain matin mardi.

Illustration: Scène de Sex and the City, 6e saison. Un "toast" aux pops!