salomon_Rapha_l

La mythologie rapporte que le roi Salomon, un jour, eu à arbitrer un conflit inusité. Deux femmes qui avaient donné naissance en même temps à un enfant se disputaient la maternité de l'un d'eux, l'autre étant mort étouffé.  Toutes deux prétendaient être la mère du survivant. Mais laquelle disait vrai? Elles furent emmenées devant le roi, réputé juge équitable. 

Salomon tenta de faire taire les femmes et proposa une solution au différend. Très simple en fait: il allait, d’un coup d’épée, trancher le garçon en deux et leur en remettre chacune une part égale. 

L’une trouva l’idée excellente et juste. L’autre, horrifiée, refusa, préférant abandonner la lutte et laisser l’enfant à sa rivale. 

Alors, Salomon sourit et se tourna vers elle: «Prends cet enfant. Tu en es la mère.»

Pour le roi, nul doute que celle qui préférait tout perdre pour laisser la vie sauve à l’enfant en était la véritable mère.

Or, dans la vie, il n’y a pas toujours de roi Salomon pour juger les conflits. Nous devons nous en remettre à une justice parfois défaillante. Mais une justice néanmoins. Et la respecter. Toutefois, il faut parfois savoir quand abandonner une lutte pour ne pas causer du mal à ce que l’on tente de préserver. 

Me voilà dans cette situation.