Jupiter lunes PhMoussette

Avis aux amateurs d'astronomie ou aux curieux: ce mois-ci, la planète Jupiter se lève tôt en soirée (est-nord-est) et présente un spectacle à ne pas manquer.

Rapprochée de la Terre, elle apparaît comme un énorme point lumineux, donc impossible de la manquer!

Hier, dans l'air vif et un ciel dégagé, elle resplendissait. Pourquoi ne pas aller chercher le télescope? Il y avait longtemps qu'on ne l'avait pas sorti du placard... Bien nous en pris: nous avons pu observer les quatre lunes dites "galiléennes" (Io, Europe, Ganymède et Callisto), brillantes et enlignées. Ouf! De toute beauté! Et, lorsque l'oeil s'habitue juste assez et arrive à faire le focus, il est possible de percevoir les différences de couleurs dans la masse gazeuse de la géante Jupiter. 

Oui. Spectacle à couper le souffle. Et tout ça, juste à côté de la maison... en pleine ville.

Ah! L'univers et son étrange beauté. Son immensité stupéfiante. Cette impression d'être si petit et que le centre du monde est ailleurs. Oui. Je continue à croire que l'astronomie est l'antidote à la crise du nombril!  

**

Illustration: Photo de Philippe Moussette, astro-photographe de la région de Québec dont les photos ont fait la une de bien des revues d'astropnomie. Philippe est notamment connu pour ses splendides clichés d'aurores boréales. L'aspect de Jupiter et de ses lunes hier dans notre télescope était sensiblement celui-là.