IMG_0451

Ce matin, 8h moins des poussières, sans même avoir eu le temps de m'assoir dans la salle d'attente, j'étais appelée pour mon examen de résonance magnétique.

Bien que ce test soit devenu très routinier, aujourd'hui, j'ai eu droit à un peu de nouveau. 

Comme il y avait six mois que je n'avais pas rempli le questionnaire, la technicienne m'a reposé les questions d'usage. Pas de changements (aucune nouvelle chirurgie, pas de métal nulle part, de tatouages, piercing.. alouette). Ensuite, on m'a installée sur le lit qui était bloqué et en attente de réparation alors j'ai dû y grimper!

De plus, la technicienne m'a annoncé que l'examen serait plus long. D'abord, on m'a posé un cathéter pour la perfusion (habituellement, je n'ai qu'une injection de gadolinium). En plus, après la résonance magnétique allait suivre une spectroscopie. En réalité, ça ne change pas grand-chose pour moi qui reste couchée dans la machine, immobile. Ça n'ajoute qu'une série de mesures, d'autres bruits étranges que je n'avais encore jamais entendus!

Et puis, la résonance, surtout après une période d'activités intensives au cégep et à la maison qui n'ont pas cessé depuis les dernières semaines, je vois ça comme une séance de repos. Bouchons dans les oreilles, la tête enserrée, une serviette sur les yeux qui restent de toute façon fermés et enveloppée dans une couverture, j'en profite pour réfléchir au rythme hypnotique de la machine-robot.

Au son monotone d'une note de piano électronique (un la?) j'ai même esquissé une partie de ce billet. Et une fois encore, j'ai pensé à cette pièce de Daft Punk, Robot rock:

Daft Punk - Robot Rock

Après m'être rhabillée, je suis passée au bureau de mon infirmière-pivot, mais elle était absente. Je lui ai simplement laissé un message sur son répondeur et je suis rentrée à la maison. 

Je rencontre ma neurochirugienne le 20 mars. Mais avant, je me repose. C'est enfin la semaine de relâche. Oui, c'est surtout une semaine de lecture et de correction... mais je compte en profiter. Ne serait-ce que pour écrire et lire un peu plus qu'à l'habitude.