cuilleres creme glacee

Vous vous demandez peut-être comment on retire une tumeur au cerveau ? Eh bien moi - en blague bien sûr - je croyais qu’on m'enlèverait la mienne avec une cuillère à crème glacée. Je m’imaginais un pot de cuillères de différentes grandeurs dans lequel pigerait ma chirurgienne. Je l’ai bien fait rire, d’ailleurs, avec cette image.

Ce n’est pas avec une cuillère qu’on retirera ma tumeur, non. Ni même au bistouri. En fait, c’est par succion que procèdent les neurochirurgiens. Il existe donc des outils pour ce faire, dont un au poétique nom de « Cavitron ». Le Cavitron émet des ultrasons qui «émulsifient» la tumeur (c’est le terme utilisé par ma neurochirurgienne. Moi, j’ai pensé à Ricardo…) permettant ainsi de l’aspirer. Le Cavitron peut être réglé à la force voulue pour émulsifier les tissus selon leur résistance. Dans le cas de mon type de tumeur, il semble qu’un faible niveau d’émulsion sera nécessaire.

Mioum. 

C’est fou, non, le pouvoir des mots ? Émulsion, pour moi, ça se rapportait à la gastronomie. Là, curieusement, je ne vois plus tout à fait les choses de la même façon…

Après quelques recherches ici et là sur la Toile, j’ai constaté que le Cavitron servait aussi en dentisterie, ce qui rapprocherait traitement de canal et exérèse de tumeur au cerveau. Dans les deux cas, on enlève du mou au milieu d’une coquille dure.

C’est fou, la science.

Cavitron