30 janvier 2015

Too much

Dans une semaine, à cette heure, je sortirai de la salle d'opération. J'entame le décompte vers la chirurgie. Est-ce en raison du Dilantin? D'un stress que je ne sentirais pas encore, que je n'aurais pas encore intellectualisé? Je tilte. Peut-être que c'est juste too much. Trop à gérer. Je demeure prostrée presque toute la journée, me levant tard et difficilement le matin alors que le café apporté amoureusement par mon chum a refroidi sur la table de chevet. Les hommes sur le pas de la porte. Ensuite, je vagabonde. Entre mon lit,... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 17:30 - - Commentaires [12] - Permalien [#]