L'opération est une réussite !! Le risque opératoire est donc pour l'essentiel derrière nous ! La neurochirurgienne indique que la tumeur a été pratiquement tout enlevée, à l'exception de quelques fragments trop près de la zone du langage. Julie a été consciente durant l'enlèvement de la tumeur et l'aurait été durant les étapes subséquentes également. Elle devrait donc éviter la salle de réveil pour passer aux soins intensifs, comme c'est la règle, puis être transférée à sa chambre. Des séquelles temporaires dues à l'oedème post-opératoire surviendront, comme des pertes de motricité ou difficultés de langage, mais cela devrait être transitoire. Nous sommes extrêmememt reconnaissants à la vie d'avoir passé ce cap, et entrevoyons les étapes suivantes avec confiance.