Après 24 heures à l'hôpital, Julie a eu son congé cet avant-midi. Les développements de vendredi et de dimanche étaient liés : un épanchement sanguin. Sa médication a été adaptée. Retour à une convalescence qu'on aimerait sans histoire !