Casse-tête Rome

Je guéris chaque jour, tranquillement. Je parle de plus en plus. Je récupère un peu mon "ancienne moi".

Ces jours-ci, c'est grâce à vous que je me remets au clavier. Que je me force un peu à vous donner des nouvelles. Au fil des jours, cela deviendra plus régulier.

Je fais du casse-tête. Je lis un peu le journal. Je prends ma douche toute seule. Je dors l'après-midi, parfois aussi le matin. Je me couche tôt le soir. Ici, maman prend soin de moi et mes hommes aussi. Marraine n'est jamais loin non plus.

Et merci encore pour toutes vos bonnes pensées, vos mots, fleurs et cadeaux. Je suis gâtée pourrie!

Quant à vos mots, j'y répondrai sous peu, promis.