Inside-Out2-970x545

Hier, cela a fait un an que j'ai eu ma craniotomie éveillée. Tout s'était très bien déroulé. Environ 90% de ma tumeur avait été retirée. Après quelques contrecoups, un petit retour à l'hôpital, j'ai repris du mieux.

J'ai continué à lire, à écrire (très peu), j'ai peint une toile, été au théâtre.

J'ai passé un assez bon été, fait du hamac. Puis à partir du mois d'août, jusqu'en octobre, nous avons fait faire de grosses rénovations sur la maison. J'ai repris l'enseignement à mi-temps.

Quand est arrivé décembre, mes notes remises, mon rendez-vous de suivi chez ma neurochirurgienne, j'étais fatiguée, mais contente. J'avais de beaux projets pour la période des fêtes.

J'avais l'impression que tout allait de mieux en mieux, même si je devais encore ménager mes énergies.

Et il y a eu le 21 décembre.

Alors le bilan que je tire de cette première année est fort mitigé. Mon moral, je vous l'avoue, est au tapis. Je me bats, sachez-le, pour "arroser les fleurs, pas les mauvaises herbes", mais c'est bien plus facile à dire qu'à faire. Au jour le jour, tout est à recommencer.

Au moins, quand il fait soleil, comme aujourd'hui, mon moral se redresse. Un peu.

Février est difficile. 

Je me sens lourde et inutile. Toujours fatiguée, le corps douloureux. Je me réveille déjà aux prises avec le mal de dos et de cou. La médication ravage tout ce qui me restait de patience (j'avais d'ailleurs cessé de prendre du Keppra, à tort, pour cette raison). Mes déplacements sont réduits puisque je ne peux plus conduire. 

Il y a mes chats, au moins. Et mes proches, bien sûr. Mais ils ont leurs limites. Je les pousse dans les cordes, leur propre patience s'amenuise, et je me culpabilise.

Les chats, eux, restent les mêmes. 

Hier soir, éprouvés par mon humeur maussade, nous avons fini par nous choisir un film. Inside out (Sens dessus dessous) de Pixar, que nous n'avions pas encore vu. 

Franchement, c'est très bon. J'ai passé un moment rigolo, et tristounet, aussi. Le film met en scène le fonctionnement du cerveau d'une jeune fille. Il explique ainsi ludiquement ce qui peut être ardu à comprendre. Ça m'a fait du bien.

Pixar - SENS DESSUS DESSOUS - vf de INSIDE OUT - Doublé au QC - HD