Cardinal_rouge-f1

Donnez, et vous recevrez.

C'est cela qu'il faudrait comprendre au lieu du "Demandez et vous recevrez". Moi, je trouve que c'est en donnant qu'on reçoit le plus. Et ces semaines-ci, je médite ce dicton. Chaque jour, plusieurs fois. Au rythme des heures qui passent, du soleil changeant, de la lumière qui raccourcit.

À la fin de l'été, mon ami Penouille,venu faire un tour à Québec pour ses tests et son rendez-vous chez notre Dre Lumière, m'a offert un cadeau: une mangeoire pour les oiseaux. Souvent, il m'envoyait des photos des visiteurs de ses mangeoires autour de sa maison gaspésienne. Il m'encourageait à en installer une, moi aussi. Puis, il s'est tanné. Et m'en a offert une. Avec un sac de graines de tournesol noir, les plus populaires auprès des oiseaux québécois. 

Ma mère n'était pas enthousiaste à l'idée de me voir installer la mangeoire dans notre cour. "Ça va attirer les écureuils. En plus, ça salit..." Bah! On n'utilise pas notre cour bien souvent. Et des écureuils, il y en a toujours un peu. En attachant la mangeoire sur la corde à linge, on évite les visiteurs à fourrure (du moins, on évite qu'ils ne viennent se bourrer la face directement!). Ils doivent se contenter de manger par terre ce qui tombe, dans le va-et-vient du passage des oiseaux.

Mais quel plaisir que d'observer l'activité générée par la présence de la mangeoire!

Tellement que dans les jours qui ont suivi cette nouveauté dans ma vie, j'en ai longuement parlé avec ma psychologue aux grands yeux, puisque je passe de longues minutes, des heures en bout de ligne, à observer cette petite faune par la fenêtre de ma chambre.

Des oiseaux, il y en a plein. Je les entends chanter, l'été. Je les observe de mon hamac, passant entre les branches des arbres, perché un moment sur la clôture ou venant s'abreuver à la fontaine du jardin. Ils vont et viennent sans s'arrêter. Or, maintenant que la mangeoire est là, ils s'attroupent. Se posent parfois longuement. Et me donnent, ainsi, l'occasion d'observer avec attention leur vie.

En ville, on croit parfois qu'il n'y a pas de vie animale. Qu'un ou deux chats errants et quelques écureuils. Or, même en plein coeur du brouhaha urbain, c'est avec ébahissement que je vois se poser à la mangeoire les cardinaux (dont plusieurs juvéniles, cet été), les mésanges si vives, de rares geais bleus (ils sont peu attirés par le tournesol), des roselins, des chardonnerets (je crois qu'ils ont quitté pour l'hiver), de petits pics (sitelles à potrine blanche) et ceux que j'appelle "ma gang de bruns", soit tous ceux qui ne se distinguent pas facilement, car tous à peu près semblables, pour l'oeil non expérimenté (comme l'est encore le mien) qui n'arrive pas encore à faire la différence entre toutes les sortes de bruants et un moineau.

J'apprends donc à remarquer les différences. Les comportements, les heures de fréquentation. J'essaie d'arriver à distinguer les couleurs qui varient, les formes des ailes, des becs. J'ai fait quelques recherches, en suis arrivée à en identifier quelques-uns (dont les sitelles, que je prenais jusqu'à tout à l'heure pour un "pic bleu"). J'arrive de mieux en mieux à distinguer les femelles (les roselins, par exemple, sont presque bruns pour les femelles, mais les mâles sont rougeâtres). Et quand un groupe de quiscals bronzés nous a fait une peur digne de Hitchcock, j'ai pu trouver le nom de ce que j'appelais jusqu'alors "ménates", et appris, aussi, qu'ils sont peureux et que s'ils viennent vider la mangeoire, c'est ponctuel. Quant aux écureuils, il y en a quelques sortes. Les gros gris, quelques noirs. Les petits roux, très vocaux et les tamias rayés. 

Ma mère s'est vite rendu compte du plaisir que nous avions à observer toute cette faune sous nos fenêtres!

C'est donc devenu un hobby, cette observation constante de la vie qui bat, attroupée autour d'une mangeoire de tournesol au coeur de la ville.

Et mon ami Penouille vient de me faire connaître un site que je suggère à tous les ornithologues amateurs: Initiation aux oiseaux du Québec par la couleur (http://www.oiseauxparlacouleur.com). 

Sinon, un article intéressant, avec des suggestions d'applications à installer sur votre téléphone: http://plus.lapresse.ca/screens/7defe662-135c-4d58-a0c6-c5a322ad9a4f%7C_0.html

**

La photo de cardinal provient du site http://www.oiseauxparlacouleur.com