Devostock+Sport+Ice+Skating+Snow+Winter+No+Face+4k-ID176026-800x530

Le mois de janvier se termine. Et je n'ai pas encore réécrit en ces lieux. Mon dernier billet remonte à novembre, avec le décès de mon ancien amoureux... J'ai été aux funérailles, y ait revu beaucoup de mes anciens amis. Mes parents étaient là, et les gars ont ri, avec les souvenirs qu'ils avaient gardés de notre appartement, à l'époque. Oui, ce fut un chouette moment, même avec le deuil.

Je suis rentrée au travail, toujours à temps partiel. J'ai repris un cours de méthodologie, et je trouve que les étudiants qui ne sont pas "dans la bonne session", si l'on veut, ont toutefois un petit "plus", un regard un peu différent. Ils se posent plus de questions, ont souvent changé de programme. Bref, ils sont intéressants, pour une prof. Nous terminons la 2e semaine de cours.

Et côté santé?

Je dirais que ça va bien. Je me sens en forme, dans ma tête. J'ai de plus en plus l'impression d'être une patineuse artistique qui recommence à refaire ses pirouettes. Sur le plan cognitif, notamment. Je me sens éveillée, mes idées coulent bien. 

J'ai vu ma psychologue lundi le 20. Elle trouve aussi que je suis de bonne humeur, vive. On se revoit donc dans huit semaines, donc en mars. 

Quant à ma neurochirurgienne, je l'avais vu en novembre. Elle m'a dit que c'était moi "la boss", pour mon retour au travail. J'ai donc décidé de continuer avec un seul cours de quatre heures, sur deux jours. Ça me permet, ceci dit, de me reposer. Car la tumeur continue de grossir, toujours un peu.

Je suis chanceuse, aussi, car j'ai des assurances. Je croyais qu'après les deux ans payés par mon cégep, je tomberais à zéro. Mais non! Car même si je ne suis pas permanente (eh non...) j'ai droit à l'assurance longue durée. Franchement, c'est une des très belles nouvelles que j'ai eues l'an dernier!

Sinon, je continue de lire (beaucoup). Je fais de l'aquaforme, le mardi soir. Je vais au théâtre. Et je me déplace en bus. Je peux aller partout! Et nous avons maintenant une seule auto avec mes parents. Il faut partager bien entendu, mais ça se fait bien. 

Mon fils a fêté ses 18 ans le 11 janvier. Ça veut donc dire que je n'ai plus de bébé... mais aussi que ça fait 18 ans que j'ai la tumeur. Et je vis encore très bien. Alors on va continuer comme ça!