12 novembre 2012

Entre-deux-cycles

Voici venue la pause de Temodal.  Ô combien appréciée! Mais si peu reposante, malheureusement.  Non. Ces jours-ci, malgré l'arrêt de la médication, je reste allourdie de fatigue toute la journée. Chacune de mes occupations me pèse. Il me faut m'étendre. Espacer chaque activité. Ne pas me hâter.  Aujourd'hui, j'ai marché un peu sous le pâle soleil de novembre. Un aller-retour chez ma psychologue que je voyais pour la dernière fois. On a fait le tour, je crois. Juste le temps de me remettre certaines idées en place.... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 novembre 2012

Pour en finir avec la culpabilité

Ah, la culpabilité... Je peux être excellente à ce jeu envers moi-même. Pas facile d'accepter nos manques, nos faiblesses, nos erreurs. Pas facile non plus d'accepter qu'on change. D'accepter de ne plus être capable de tout faire.  J'en ai parlé à quelques reprises en ces lignes: mon arrêt de travail me tracasse. Du moins, il me tracassait beaucoup dans les premiers temps, alors que j'avais encore à me faire à l'idée. Mais plus les jours, les semaines passent et plus j'accepte la situation. Mais je réalise que le regard des... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 11:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
01 octobre 2012

7e cycle

J'ai recommencé le Temodal vendredi. Comme c'en est devenu une habitude, j'ai combattu la nausée toute la nuit. Avec une double dose d'antinausée, ça a fini par passer, mais ce ne sont jamais de très bonnes nuits. Au moins, je dors relativement bien depuis. Le matin, je dors longtemps, même quand la vie reprend autour de moi. J'aimerais être efficace dans l'organisation de mes journées. Suivre mes listes et ne pas rester empêtrée dans mes piles... Or, j'ai l'horrible impression de tourner en rond. Même l'écriture est... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 14:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
22 septembre 2012

Sereine fin de cycle

J’ai pris jeudi soir mon 21e comprimé de Temodal, terminant ainsi le 6e cycle de cette seconde chimiothérapie. Comme vous le savez, avec l’accumulation du médicament, les dernières journées du cycle ne sont pas les plus faciles. Et, vous le savez aussi, avec la parution cette semaine de Soleil en tête, le lancement qui avait lieu mardi et mon entrevue à la radio vendredi, ça me faisait pas mal d’activités susceptibles de me fatiguer.  J’ai réussi à ne pas m’épuiser. Ces activités étant relativement éloignées les unes des... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 13:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 septembre 2012

Le cauchemar des piles

Ces jours-ci, je me débats avec mes vieux démons: les piles. La pile, pour moi, représente, symboliquement, l'essence même du bordel. De ce sur quoi on n'a pas de prise. De ce qui stagne, du non réglé, non assumé. Tout ce qu'on laisse en plan, projets, idées, responsabilités... Tout ce qu'on fuit. La pile est un rappel visuel constant que des choses attendent d'être prises en charge.  Je ressens un bien être indicible lorsque j'arrive à mettre de l'ordre en profondeur dans mon bureau -univers des piles par excellence- et que... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 15:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
06 septembre 2012

À plein temps

Voilà, c'est vrai.  Je veux dire, "vraiment" vrai: je suis en congé de maladie. Pourquoi dis-je que c'est "vraiment vrai", alors qu'en fait, j'ai donné un dernier cours mercredi dernier et qu'en principe, je suis en congé depuis une semaine? Eh bien, parce que hier j'ai terminé une pile de corrections que je m'étais promis de faire. Que, ce matin, je me suis levée libérée du travail et que, maintenant, je peux me considérer "à plein temps malade". Ok, j'ironise un peu de me dire "à plein temps malade". Mais à peine. Et ce... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 09:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

03 août 2012

On y retourne...

Ça y est, ma pause de 15 jours est terminée. Je commence un 5e/17e cycle de Temodal ce soir. Pour tout vous dire, ça ne me tente pas du tout. Même si mon oncologue me suggère de prendre deux anti-nausée au lieu d'un pour éviter mes vomissements qui surviennent toujours au 1er comprimé, je sais que je ne m'enligne pas sur une nuit de rêve. La chaleur et l'humidité étouffantes des derniers jours n'aident en rien cet inconfort. Sans compter une déprime persistante depuis quelques jours... J'espère que mes globules blancs ont eu le... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 22:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 juillet 2012

De retour du TEP scan

Je suis de retour de mon TEP scan.  Comme je l'avais expliqué la première fois, un TEP scan, c'est assez simple. Je devais être à jeun et arriver à 7h15, c'était là la véritable difficulté. Mais au moins j'avais évité l'insomnie en prenant un relaxant pour mieux dormir. Bonne idée d'ailleurs, car avec la canicule qui sévit ces jours-ci, mes nuits sont plus difficiles.  Tout s'est donc très bien passé sur place. Infirmière gentille, pas de délai indu. Pose du cathéter, première période de repos avant injection d'une... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2012

Prochain TEP scan

J'ai eu mon rendez-vous pour le TEP scan. Ce sera lundi prochain, 16 juillet.  Ce sont les mêmes préparatifs d'usage qu'on me demande: être à jeun de nourriture à partir de minuit (aucune pastille, gomme, rince-bouche, alouette!). Je peux boire de l'eau et prendre mes médicaments.  Cette fois-ci, on me demandait d'avoir en ma possession un test de grossesse daté de la veille, pour prouver que je ne suis pas enceinte... - Euh? Quoi? Je suis ligaturée depuis 2006, je ne peux plus avoir d'enfant. - Bon. Je vais le marquer.... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 10:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 juillet 2012

Pause océane... et ça repart

Je reviens à peine d’une semaine de retraite au bord de l’océan Atlantique. Semaine qui m’a fait un bien fou, et qui m’a permis de savourer la pause de Temodal.  Lecture au soleil, air salin, temps passé en famille... mes fils riant aux éclats dans les vagues qui heurtent les rochers. Pas de téléphone ni d’Internet. Retraite fermée vous dis-je. Et j’ai pu en effet me reposer.  Et penser.  Peut-être trop, finalement. Car à mon grand dam, c’est l’angoisse qui m’attendait au fond des nuits trop noires de la forêt et... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 12:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]