15 septembre 2012

Mes moustaches de chat

Ces temps-ci, j’ai l’impression d’avoir perdu mes «moustaches de chat».  Je me cogne contre les cadres de porte, contre les bords de table, je verse du thé à côté de la tasse, je trébuche, j’accroche les gens, je me mords en parlant, je me rentre le doigt dans l’oeil en voulant me gratter la joue... Oui, impression d’avoir perdu mon aura protectrice. De me heurter au monde. Je suis décalée.  C’est peut-être la fatigue, mais j’ai peur que ça ne soit dû à la tumeur. Car je sais qu’en plus du langage, l’aire de Broca,... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 20:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]

11 septembre 2012

Le défi du sommeil

C'est fou comme j'ai du mal à dormir. Crevée morte le jour, devant m'allonger, m'assoir. Ne rêvant que de sommeil réparateur (rêve éveillé, malheureusement!), me voilà à chercher le sommeil lorsque ma tête retrouve l'oreiller le soir! Fatiguée (épuisée même!), ne devrais-je pas tomber dans un sommeil proche du coma? Eh bien non. Anxiété? Préoccupations? Fébrilité due à la médication? Un peu de tout, je crois. Mes pensées défilent, mon corps demeure tendu. J'ai trop chaud. Trop soif. Mal au dos, mauvaise circulation dans les... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 10:32 - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 septembre 2012

Le cauchemar des piles

Ces jours-ci, je me débats avec mes vieux démons: les piles. La pile, pour moi, représente, symboliquement, l'essence même du bordel. De ce sur quoi on n'a pas de prise. De ce qui stagne, du non réglé, non assumé. Tout ce qu'on laisse en plan, projets, idées, responsabilités... Tout ce qu'on fuit. La pile est un rappel visuel constant que des choses attendent d'être prises en charge.  Je ressens un bien être indicible lorsque j'arrive à mettre de l'ordre en profondeur dans mon bureau -univers des piles par excellence- et que... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 15:01 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
08 septembre 2012

Mon oncologue, personnage de roman

Lors de mon rendez-vous chez l’oncologue, mardi le 28 août, j’avais deux choses importantes à discuter avec lui.  Premièrement, je voulais son avis sur ma fatigue, mon manque de concentration, ma confusion et mes humeurs changeantes... Ce point s’est conclu, vous le savez, avec mon arrêt de travail.  Ensuite, je voulais lui annoncer la parution de Soleil en tête. Il m’était impossible d’envisager ne pas lui en parler moi-même, alors qu’il tient un rôle important dans mon carnet! Je voulais éviter à tout prix que... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 15:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 septembre 2012

À plein temps

Voilà, c'est vrai.  Je veux dire, "vraiment" vrai: je suis en congé de maladie. Pourquoi dis-je que c'est "vraiment vrai", alors qu'en fait, j'ai donné un dernier cours mercredi dernier et qu'en principe, je suis en congé depuis une semaine? Eh bien, parce que hier j'ai terminé une pile de corrections que je m'étais promis de faire. Que, ce matin, je me suis levée libérée du travail et que, maintenant, je peux me considérer "à plein temps malade". Ok, j'ironise un peu de me dire "à plein temps malade". Mais à peine. Et ce... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 09:45 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
01 septembre 2012

Madonna et moi

Toute la ville de Québec s'est mise au rythme de Madonna depuis une semaine. Ce soir, c'est LE spectacle tant attendu. Comme je suis une ancienne fan (entendre ici qu'adolescente, elle a fait vibrer mes premières émotions, m'a permis d'exprimer un look un peu différent et de m'affirmer de plus en plus, bref, elle a été mon idole) et qu'elle a le mérite, en tant qu'artiste, d'avoir traversé les décennies en s'adaptant et en se renouvellant sans cesse (avec, il est vrai, des ratés), je trouvais que ça valait la peine d'aller la voir... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 12:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 août 2012

Émerger

Impression de me sortir la tête de l'eau avant de me noyer. Oui, la noyade. C'était ce qui m'attendait, si je ne m'arrêtais pas. Et me voilà en congé de maladie.  Je rencontrais mon oncologue mardi pour un suivi. Mes globules blancs avaient remonté, c'est bien. Le TEP scan "normal" indique que la tumeur ne progresse pas. Qu'elle est stable. Mais le dossier qui me préoccupait, c'est la fatigue qui me pèse. Perte de concentration, troubles du sommeil, anxiété, un peu de confusion.  Ma mère, qui m'accompagnait, me gronde.... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 15:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 août 2012

On y retourne...

Ça y est, ma pause de 15 jours est terminée. Je commence un 5e/17e cycle de Temodal ce soir. Pour tout vous dire, ça ne me tente pas du tout. Même si mon oncologue me suggère de prendre deux anti-nausée au lieu d'un pour éviter mes vomissements qui surviennent toujours au 1er comprimé, je sais que je ne m'enligne pas sur une nuit de rêve. La chaleur et l'humidité étouffantes des derniers jours n'aident en rien cet inconfort. Sans compter une déprime persistante depuis quelques jours... J'espère que mes globules blancs ont eu le... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 22:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 août 2012

Tempête d'idées pour un "lancement"

Le 18 septembre, mon blogue Soleil en tête paraîtra sous forme de livre.  Mes billets ont été triés, quelque peu revus, resserrés. Mais il s'agit bel et bien de mon expérience face à ma tumeur, face à la réalité difficile que ça entraîne au jour le jour, mais que j'essaie de transformer en défi. Défi qui, je l'espère, sera relevé... le plus longtemps possible. Or, qui dit parution de livre dit souvent (mais pas obligatoirement) lancement. Mais pour Soleil en tête, je ne me vois pas "fêter" la parution de ce livre qui ne... [Lire la suite]
Posté par Julie GravelR à 10:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 juillet 2012

Normal? Vous avez dit normal?

Hier soir, en rentrant, un message sur mon répondeur. La voix enjouée de mon oncologue qui m'annonçait: "Le TEP scan est normal. Alors... Bonne fin de semaine!" Ah! Aucune idée ce que signifie un TEP scan "normal" quand on a une tumeur au cerveau. Je me souviens que "silencieux" était idéal, à une certaine époque. "Normal" fera l'affaire pour le moment. Ici, le ton de mon médecin faisant foi de "bonne nouvelle". Comme il l'a si bien dit: "Bonne fin de semaine!"
Posté par Julie GravelR à 09:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]