Soleil en tête

16 février 2015

Retour à la case Maison

Après 24 heures à l'hôpital, Julie a eu son congé cet avant-midi. Les développements de vendredi et de dimanche étaient liés : un épanchement sanguin. Sa médication a été adaptée. Retour à une convalescence qu'on aimerait sans histoire !

Posté par A De Caux à 13:46 - Commentaires [8] - Permalien [#]


Retour à la case Maison

Après 24 heures à l'hôpital, Julie a eu son congé cet avant-midi. Les développements de vendredi et de dimanche étaient liés : un épanchement sanguin. Sa médication a été adaptée. Retour à une convalescence qu'on aimerait sans histoire !

Posté par A De Caux à 13:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Bonne nuit

Julie a passé une bonne nuit.

Plus de nouvelles dans la journée.

 

 

Posté par A De Caux à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Réhospitalisation

Julie était retournée chez elle dès le 9 février (trois jours après l'opération) mais elle avait des instructions médicales précisant en quelles circonstances elle devait se représenter à l'hôpital. Cela est survenu deux fois en fin de semaine. Vendredi en fin d'après-midi, elle a eu des difficultés d'élocution. Nous l'avons ramenée à l'hôpital où elle a été placée sous observation et a passé un Taco. Cet examen a montré un épanchement sanguin dans la  zone opérée. Elle s'est rétablie en trois ou quatre heures et a pu revenir passer la nuit chez elle.

Puis dimanche matin (le 15 février), Julie faisait un peu plus de température qu'à l'habitude (mais encore rien de très élevé) et la douleur s'était déplacée vers l'arrière de la tête sans que les calmants ne réussissent à l'apaiser. À l'hôpital, un deuxième Taco n'a rien révélé de nouveau. La résidente en neurochirurgie l'a gardée sous observation toute la journée ainsi que pour la nuit de dimanche à lundi. Un examen du système sanguin est prévu ce lundi et sa neurochirurgienne devrait la voir. Son amoureux et sa mère campent dans la salle d'attente et peuvent la voir cinq minutes par demi-heure. Julie appréciera sûrement que vous la gardiez dans vos pensées.

Posté par A De Caux à 02:25 - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 février 2015

Une semaine!

Me voilà de retour, tranquillement. Je viens de lire les derniers billets édités par De Caux. Il a donné, il me semble, une bonne récapitulation des faits.

Je serai brève, en photos, cette fois!

IMG_3068

 

Jeudi, le 5 février 2015, à ma chambre privée.

 

IMG_3093

 

Départ au bloc opératoire, le vendredi 6 février 2015. 

IMG_3115

 

Retour à ma chambre aux soins intermédiaires, après la chirurgie, le vendredi 6 février 2015. 

IMG_3124

 

Samedi le 7 février 2015, vers l'IRM.

IMG_3149

IMG_3152

 

 

Exercices de respiration.

IMG_3158

 

 

Dimanche le 8 février. Ma plaie.

IMG_3216

 

Un bon lavage!

IMG_3220

 

 

Lundi, le 9 février...

IMG_3225

 

 

IMG_3233

 

Fin pm, le lundi 9 février. En attente de ma neuropsychologue, et mon départ.

IMG_3240

 

En attente de mon père...

IMG_3243

 

Mardi matin, le 10 février, à lire mon journal en déjeunant.

IMG_3247

 

Mon look actuel!

IMG_3260

 

À bientôt!

Je vous répondrai bien vite...

Posté par Julie GravelR à 10:19 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :



09 février 2015

Home Sweet Home !

Julie est entrée chez elle à l'heure du souper ! La neurochirurgienne lui a donné son congé des soins intermédiaires cet après-midi. Elles se reverront dans quelques semaines ou au besoin. Elles discuteront alors du dernier IRM, de l'analyse de la tumeur et de la suite des choses.

Une chambre de soins était prête à l'accueillir, de même que ses fils et ses chats. Elle n'a plus de pansement dans les cheveux et on peut voir sur son côté gauche l'étroit chemin de fer qui fait un grand U dans ses cheveux. Mais tout autour et dans le U, la chevelure est intacte. Elle a eu l'oeil gauche ferrné samedi,  mais dès le soir, la glace aidant, elle pouvait l'ouvrir à nouveau et feuilleter un peu son journal préféré. Je dirais qu'elle a toutes ses capacités, son écoute en particulier, mais comme elle est faible, elle s'exprime au besoin, mais si possible, elle le fait d'une moue, d'un regard, d'un sourire, d'un serrement de main. Un non verbal très expressif et suffisant bien souvent. Encore une fois, merci la vie !

 

 

Posté par A De Caux à 19:55 - Commentaires [4] - Permalien [#]

08 février 2015

La pente douce... vers la sortie

Bonne nuit à nouveau. La résidente trouve que Julie récupère bien et qu'un peu de fièvre et d'enflure au visage sont normaux dans les circonstances. On devrait changer son pansement et lui faire quitter les soins internédiaires aujourd'hui. Le retour à la maison ne devrait pas tarder. Hormis le personnel de soin (qui est impeccable), une équipe de proches se relaie autour d'elle et réussit à se reposer elle aussi. 

Posté par A De Caux à 09:49 - Commentaires [5] - Permalien [#]

07 février 2015

Beau lendemain de veille

Julie a passé une bonne nuit, calmants aidant. Son visage n'est pas tuméfié comme je m'y attendais. Même ses cheveux n'ont eu que des atteintes limitées. Sur le plan psychologique, nous retrouvons bien la Julie que l'on connaissait. Le résident l'a vue aujourd'hui, on  commence à lui enlever les capteurs cardiaques et autres cathéters. On devrait la lever et la faire marcher en après-midi et elle aura un IRM de contrôle. Il se peut qu'elle ait son congé des soins intermédiaires aujourd'hui et qu'elle passe dans une chambre de soins réguliers. À ce stade-ci, je suis très satisfait de la qualité des soins. À suivre !

Posté par A De Caux à 12:33 - Commentaires [6] - Permalien [#]

06 février 2015

Excellentes nouvelles !!

L'opération est une réussite !! Le risque opératoire est donc pour l'essentiel derrière nous ! La neurochirurgienne indique que la tumeur a été pratiquement tout enlevée, à l'exception de quelques fragments trop près de la zone du langage. Julie a été consciente durant l'enlèvement de la tumeur et l'aurait été durant les étapes subséquentes également. Elle devrait donc éviter la salle de réveil pour passer aux soins intensifs, comme c'est la règle, puis être transférée à sa chambre. Des séquelles temporaires dues à l'oedème post-opératoire surviendront, comme des pertes de motricité ou difficultés de langage, mais cela devrait être transitoire. Nous sommes extrêmememt reconnaissants à la vie d'avoir passé ce cap, et entrevoyons les étapes suivantes avec confiance.

Posté par A De Caux à 16:29 - Commentaires [12] - Permalien [#]

L'opération est en marche

La journée a très bien commencé. Julie avait passé une bonne nuit dans sa chambre privée. Elle est entrée en salle d'opération quelques minutes avant 8 heures, confiante et sentant le support de tous. Sa chambre était sur le département d'hématologie et le personnel soignant était discrètement impressionné par l'opération qui l'attendait, de même que par Julie, je dirais.

Après les préparatifs, l'opération devrait commencer vers les 10 heures et aller jusqu'en fin d'après-midi. Son amoureux et sa mère campent dans la salle d'attente attenante à la salle d'op. Nous transmettrons des nouvelles dès que possible.

Posté par A De Caux à 09:54 - Commentaires [5] - Permalien [#]



Fin »