Apple-seed

Bon, bon, bon. 

C'est quoi cette histoire? 

Je vous ai dit que j'avais passé des tests préopératoires jeudi dernier. Eh bien, mes analyses sanguines montrent que mon taux de globules blancs est très bas. Beaucoup trop bas pour me faire opérer dans l'état actuel des choses, car mon système immunitaire est à plat.

Est-ce grave? Pas nécessairement. D'abord, il faut comprendre pourquoi je suis si immunosupprimée. J'ai parlé à mon infirmière pivot, à l'infirmière du planning opératoire. À mon médecin de famille aussi. Et ma neurochirurgienne, mise au courant bien entendu, a référé mon dossier en hématologie. 

Alors j'attends un appel pour un rendez-vous. 

Si on remonte dans le temps (j'ai à la maison une copie de mon dossier médical), mes analyses sanguines montrent que de façon générale, depuis ma première chimiothérapie, j'ai toujours un taux de globules blancs bas. C'est peut-être "naturel" pour moi d'être toujours au bas de la courbe normale. On verra donc si des solutions sont envisageables, comme des injections qui peuvent stimuler la production de globules blancs. Ainsi, si mon corps collabore bien, je pourrai me faire opérer dans le délai prévu.

D'ici à ce que j'aie des nouvelles, je termine ma session (plus que deux examens en classe et une bonne pile de corrections!) tout en essayant de me reposer et de ne rien attraper (surtout, ne rien attraper!).