IMG_6289

Ce matin, je me suis éveillée doucement. Avec la radio qui jouait. On parlait de la première neige. Et oui, dehors, tout était recouvert d'une fine couche blanche.

J'ai pensé que je pourrais écrire un billet, ici. J'aurais appelé cela "Première neige". 

Oui. Première neige, comme les nouvelles que j'attends, toujours avec anxiété. Cette fois, j'ai quelques problèmes (mais est-ce grave?) avec ma capacité d'attention. Du mal à formuler des phrases. Et une crise un peu étrange il y a deux semaines... J'ai passé mon IRM lundi. Un IRM avec perfusion et spectroscopie.

Mais bof. Je me suis dit tout ça. Et puis... 

Et puis je viens d'apprendre le décès d'un de mes anciens amoureux. Le garçon avec qui je suis allée au bal. Je l'ai aimé. Puis on s'est laissé... on a repris. On s'est relaissé. Bref, la vie nous a séparés... Comme cela arrive souvent.

J'ai connu Antoine au secondaire. On est devenu amis. Puis amoureux, dans le chambardement de l'adolescence. Mais on ne s'était pas perdu. Lorsque je me suis séparée du père de mon plus vieux, il était venu à la maison, et on avait fait du pain. C'était en 1997. 

Je crois qu'on s'est revu. Au Salon du Livre? À Montréal? Québec? Je savais qu'il avait le diabète depuis plusieurs années. 

J'ai de la peine d'apprendre ainsi son décès. Je n'ai pas été au service pour sa mère, décédée d'un cancer du sein. Ni de son père, récemment.

Je t'envoie mes pensées, Antoine. Où que tu sois.

***

Photo d'Antoine Simon, en 1997.